J9, J10 : Bequia (Îles Grenadines)

Trajet de Sainte-Lucie à Bequia (image Google Earth)

Trajet de Sainte-Lucie à Bequia (image Google Earth)

Bequia (image Google Earth)

Bequia (image Google Earth)

Le dimanche 11 mai à 5h du matin, nous quittons Sainte-Lucie. Nous passons au large de Saint-Vincent, une grande île bien verte, pleine de forêts et de cocoteraies.

Nous arrivons à Bequia (mouillage d’Admiralty Bay), notre première escale dans les Grenadines, vers 15h30. Cette île qui a longtemps vécu de la production de canne à sucre, puis de la pêche à la baleine dont elle exporta l’huile et la viande (71 baleiniers ont été construits à Bequia entre 1923 et 1990) se tourne maintenant vers le tourisme à destination des plongeurs et autres plaisanciers.

Nous y effectuons la « clearance » (déclaration des personnes présentes sur le bateau par le skipper, tant que cela n’est pas fait nous ne devons pas poser le pied à terre) pour nos dix prochains jours dans les Grenadines. Nous nous baignons près du bateau et apercevons une tortue.

Les restes de thon de la veille ainsi que les deux poissons volants qui se sont projetés sur le filet avant lors de la navigation servent d’appât à nos pêcheurs en herbe (Tutu & Fifi) : sept petits poissons sont pêchés depuis le catamaran ce soir-là. Mamie bateau nous les fait aussitôt en friture. Difficile de faire plus frais…

Le lundi 12 mai nous allons à terre dans l’unique village de l’île, Port-Elizabeth :

A 9h, nous montons à bord du taxi qui va nous faire découvrir l’île pendant environ deux heures. Nous avons une belle vue sur la baie. Notre chauffeur connait de jolis endroits comme cette plage déserte à laquelle on accède en marchant sur une mousse très douce et sous les cocotiers.

On visite le sanctuaire des tortues, les plus petites mesurent 10 cm et ont environ 1 an, les moyennes, 30 cm et ont 6 ou 7 ans. Mais en général elles sont relâchées vers l’âge de 3 ans. Aurélie est ravie de voir ses premières tortues, cela fait longtemps qu’elle nous en parlait.

L’après-midi on va faire un peu de PMT (Palmes-Masque-Tuba) depuis une belle plage, Aurélie joue dans le sable et dans l’eau, elle est très à l’aise. De retour au catamaran, Fred nage au dessus d’une tortue.

 

 

La pêche du soir est à nouveau fructueuse : 1 gros poisson et 11 petits.

Nous finissons la soirée en musique (deux guitares et un Ukulélé ont été amenés à bord).

 

J7, J8 : Sainte-Lucie (Îles du Vent)

Trajet des Saintes à Sainte-Lucie (image Google Earth)

Trajet des Saintes à Sainte-Lucie (image Google Earth)

Le vendredi 9 mai nous sommes arrivés à Rodney Bay sur l’île de Sainte-Lucie vers 9h après 15 heures de navigation. Mymy et moi avions le quart de minuit à deux heures du matin entre Dominique et Martinique.

Sainte-Lucie

Sainte-Lucie (image Google Earth)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des bateaux colorés viennent nous proposer des fruits et des légumes.

 

 

 

 

 

 

Le soir nous allons à Gros-Islet pour la Friday night (barbecues improvisés par les habitants, buvettes et musique dans les rues)

Gros-Islet

Gros-Islet (image Google Earth)

 

Dire qu'il y a quelques jours il était en Norvège !

Dire qu’il y a quelques jours il était en Norvège !

Nous récupérons Matthieu qui vient d’arriver (via Fort-de-France et Castries) et retournons au catamaran

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain nous partons en transport en commun (mini-bus bon marché et réguliers) pour Castries, la capitale de Sainte-Lucie. Nous faisons le marché et montons un peu pour la vue

De retour au catamaran on prépare le tartare de thon du marché (3 kgs tout de même et ce n’est qu’une entrée…) pendant qu’Aurélie et Frédéric font une petite baignade

Le reste du repas est bien apprécié par Aurélie de Cro-Magnon :

RoadMap Grenadines

Tant que les souvenirs sont frais, voici, retracé sur une carte, le trajet que nous avons suivi lors de notre voyage dans les Îles Grenadines (en espérant ne pas être trop loin de la vérité) :

TLS - CDG - PTP (Blagnac, Roissy, Pointe-à-Pitre)

TLS – CDG – PTP (Blagnac, Roissy, Pointe-à-Pitre)

Pointe-a-Pitre Tobago Cays et retour en catamaran

Pointe-a-Pitre Tobago Cays et retour en catamaran

Zoom sur les Îles Grenadines

Zoom sur les Îles Grenadines


Et pour plus de précisions, voici un tableau détaillant où nous avons passé nos nuits :

J1 à J4 Le Gosier, Grande-Terre (Guadeloupe)
J5 Les Saintes (Guadeloupe)
J6 En mer entre les Saintes et Sainte-Lucie
J7, J8 Sainte-Lucie, Gros-Islet, Rodney Bay
J9, J10 Bequia, mouillage d’Admiralty Bay (première escale « Grenadines »)
J11 Canouan
J12 Mayreau, mouillage de Carnash Bay
J13 Union Island, mouillage de Clifton
J14 Union Island, mouillage de Chatham Bay
J15, J16 Tobago Cays
J17 Bequia
J18 Saint-Vincent, mouillage de Wallilabou Bay
J19 Sainte-Lucie, mouillage de Soufrière
J20, J21 Sainte-Lucie, mouillage de Marigot Bay
J22 En mer entre Sainte-Lucie, Rodney Bay et Petite-Terre (Guadeloupe)
J23, J24 Petite-Terre
J25 Le Gosier
J26 En l’air entre Pointe-à-Pitre et Paris